Tous les coups de coeur

0
Pas encore de votes
Je vous ai trouvé l'antidote à la morosité, le roman anti-déprime ! Comme dans ses précédents romans, Aurélie Valognes parvient à nous faire entrer dans une petite bulle de bonheur grâce à une histoire simple avec des personnages hauts en couleur, attachants voire même parfois caricaturaux... et qu'est ce que cela fait du bien !
Valérie
0
Pas encore de votes
L'auteur a seulement 16 ans ! Sa couverture haute en couleurs est très intrigante et son résumé donne envie de se propulser dans l'histoire.
Valérie
0
Pas encore de votes

Un roman ado pour lutter contre les préjugés et doper l'estime de soi à grands renforts d'amitiés puissantes et de solidarité engagée ! Cure d'énergie et de positive attitude garantie !
Valérie

0
Pas encore de votes

C’est un livre léger et bouleversant à la fois. Un roman pour apprendre à se relever et à aimer, à chuter et espérer encore, qui nous dit que rien n'est jamais perdu, de l'amitié aux liens familiaux, des conflits de couple au véritable amour, c'est un récit intemporel et d'une grande force qui vous attend !
Valérie

5
Moyenne: 5 (1 vote)

Un modèle d’intrigue policière à tiroirs. Ici pas de tueur en série, mais un ’whodunit’ captivant de bout en bout sur le meurtre d’une adolescente. Un art du récit dans lequel Joël Dicker a récidivé plus récemment avec Le livre des Baltimore.
Kamel

0
Pas encore de votes

Un très bon ouvrage de vulgarisation. L'auteur nous fait prendre conscience de l'importance de cet organe mal aimé. Un livre drôle et intéressant.
Éliane

0
Pas encore de votes

Un roman noir en BD, ça existe, la preuve. Timothée de Fombelle, connu pour ses magnifiques romans pour la jeunesse (Tobie Lolness en particulier), nous propose un récit tout en délicatesse, où chaque touche, même esquissée, est signifiante. Comme à son habitude, de multiples flashbacks dessinent à grands traits l'histoire passée de l'héroïne, afin d'éclairer son présent. Un récit noir et lumineux : un oxymore de papier, à découvrir.
Virginie

0
Pas encore de votes

L’auteure nous offre une histoire plus mature que les précédentes, des personnages qui ressemblent aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui, des questionnements qui font écho aux nôtres… Le tout saupoudré d’humour et d’optimisme. Un livre qui fait écho à la vie d’aujourd’hui.
Valérie

0
Pas encore de votes

Grandir passe par étapes plus ou moins difficiles ; Gigliola Alvisi, dans ce roman à première vue un peu léger, décrit plutôt bien le passage de l'innocence de l'enfance à l'adolescence. Lucrezia doit passer du statut d'enfant unique à celui de membre d'une fratrie. En faisant l'apprentissage de la vie dans une grande famille, elle se prépare à faire de la place au futur bébé. Tout ne se passe pas sans douleur mais à la fin des vacances, Lucrezia a grandi et elle a pris la place qui lui revient entre ses parents un peu trop parfaits.
Valérie

0
Pas encore de votes

On découvre une jolie comédie romantique et on est accro en un clin d'oeil. Dès les premières pages, on ne peut plus le lâcher et on le dévore. Lisez-le !
Valérie

0
Pas encore de votes

« Sans âme » est le premier tome de la série du « Protectorat de l'ombrelle », qui en compte 5. Il s'agit d'une saga d'aventure fantastique, absurde et délicieusement drôle. Le maniérisme aristocratique de l'époque victorienne côtoie les comportements les plus invraisemblables, comme de voir un vampire s'attaquer à une dame dans une bibliothèque sans même avoir été présenté ! Absurde mais intelligemment écrite et rondement menée, avec une maîtrise parfaite du récit et des personnages, la série aborde, derrière une apparence légère, des sujets plus profonds. La traduction de qualité met en valeur cette fanfreluche littéraire, indispensable les jours de grisaille.
Virginie

0
Pas encore de votes

Une charmante romance d'adolescents, une lecture légère qui vous donnera du baume au cœur et vous videra la tête. Ce livre est un pur bonheur ! 
Valérie