Nous avons aimé...

0
Pas encore de votes

Une BD française qui joue dans la cour des comics américains, ce n'est pas banal. Ce thriller à la Tarantino, une bonne dose d'humour en plus, plie le lecteur de rire. La qualité du scénario et de la mise en image est enthousiasmante. L'histoire va jusqu'à proposer des pauses publicitaires désopilantes qui s'intercalent dans le récit. Enfin et surtout, les moustaches abondent, nous plongeant avec nostalgie dans les séries américaines des années 80. Ah, Magnum et ses bacchantes… !

Virginie

0
Pas encore de votes

Qu'il est délicieux de savoir que derrière ce roman policier noir et psychologique, d'honnête facture, troisième d'une série commencée il y a quelques années, se cache un auteur fameux - dans un domaine radicalement différent. L'obscur Robert Galbraith est en effet beaucoup mieux connu sous le patronyme de... J.K. Rowling, créatrice des aventures d'Harry Potter ! À découvrir donc, pour l'incursion réussie de l'auteure pour la jeunesse dans le domaine de la littérature policière pour adultes.
Virginie

0
Pas encore de votes

Triple coup de coeur pour ce roman maritime ! Un voyageur se fait embaucher sur un langoustier néo-zélandais et apprend à découvrir et comprendre la mer, via la culture maritime millénaire des maoris et des polynésiens, dont le génie en navigation hauturière est resté trop longtemps méconnu. Un livre prenant, superbe et émouvant, qui rend un hommage amoureux à la mer et aux marins. 
Virginie

Et vous ?...

Dans le huis clos familial, Telly et Sharlah sont maltraités par la violence d'un père alcoolique. Jusqu'au jour où Telly, 9 ans, tue son père pour protéger sa petite soeur.
Des années plus tard, un massacre est commis dans une station service, et tout accuse Telly...
Une intrigue bien ficelée, où la force de l'amour fraternel est disséquée, avec beaucoup de finesse et de pudeur, par Lisa Gardner. Une enquête palpitante, des rebondissements à point nommés, malgré quelques longueurs.

Le commandant Richard Ménainville est le patron des Stups. Le lieutenant Laëtitia Graminsky est stagiaire, et travaille sous ses ordres. Sa vocation, la police. Son ambition, réussir...
Rien ne se passera comme elle le veut. Laëtitia va être ballottée dans le tourbillon du pouvoir, broyé dans le tumulte des sentiments, où haine et amour vont emporter ces deux destins qui vont s’entremêler, se déchirer – et à certains moments, ne plus faire qu’un- jusqu’à basculer, dans l’horreur, le meurtre, la désintégration de soi.
D’une plume virtuose, ce superbe polar de Karine GIEBEL raconte, tout à la fois, une histoire de viol, de passion, d’amour à la « je t’aime moi non plus »… Ou une banale histoire de DESIR - SUBIR – ASSOUVIR – SE REPENTIR...